Iparla

le Pic d'Iparla depuis Bidarray

Ascension très classique du sommet principal de la crête reliant Bidarray à Ispeguy.
Nous l'effectuerons au départ de Bidarray, et suivrons le GR10 tout le temps.
Aller-Retour donc .
De très belles vues sur ces falaises et au loin des montagnes souletines jusqu'aux Pyrénées Béarnaises.
La classique renommée est la traversée des crêtes. Cela fera l'objet d'une page une autre fois.
En attendant , apprécions le moment et partageons notre plaisir montagnard avec quelques photos.

NB: les jours de beaux temps, et le dimanche, fréquentation assurée.

Découvrons la randonnée

Descriptif  (extrait de Pic d'Iparla site thvn.free.fr)

BIDARRAY place du village 155 m , entre fronton et mairie. Un commerce et un bar de construction récente en face.
Suivre la route vers l'OUEST en direction du gîte AUÑAMENDI. Puis , prendre à gauche. Suivre la route goudronnée d'ailleurs balisée.
A la 1ère intersection. Prendre tout droit la route montante.
2ème intersection NICOLASENIA.
Continuer tout droit, mais virer à droite au 1er virage suivant (50 m ).
Avec la ferme URDABORDIA, finit le goudron. Commence le sentier. Passer la barrière (la refermer). Le chemin bien tracé, bien balisé ne pose aucun problème d'itinéraire. Il monte en écharpe vers le sud, et par lacets à droite revient vers la montagne.
On passe à coté d'une borde en ruine à droite. Le sentier est à présent plat. Il remonte bientôt pour atteindre le 1er col.

Col PAGALEPOA 455 m . Borde en ruine.
La physionomie du parcours change après le col. Après un début de type montée, c'est une course en crête qui débute.(direction plein sud) On passera à coté d'une cabane en ruine à gauche. On laisse bientôt un sentier qui contourne par l'OUEST le ressaut suivant pour adopter le sentier direct qui suit la crête, puis passe près de diverses ruines, remonte le ressaut presque à son sommet, et file sur le versant EST (attention versant assez raide) rejoindre une haute combe.

On débouche sur un haut vallon qu'on remonte (cabane en ruine à notre droite 727 m).
La physionomie du parcours change une nouvelle fois. On se retrouve sur le haut de la muraille et c'est sur des pentes OUEST peu inclinées qu'on évolue. Alors qu'à notre droite ce sont des pacages d'altitude, côté gauche, ce sont les A-PICS de la muraille.

Point 822 m. On passe à côté de ruines. Une croix de pierre un peu plus à l'OUEST (en grès rose) genre bas-navarraise. Les inscriptions sont à moitié effacées. Le sentier suit la bordure de la crête (962 m) offrant de beaux paysages. Puis, c'est sur un terrain plus rocheux qu'on redescend vers le col d'IPARLA 950 m.

On atteint le Col d'IPARLA 950 m. Borne. (ici débouche le couloir du col d'IPARLA emprunté dans la rando le PIC d'IPARLA depuis GASTIGAR LEPOA).
On passe près d'une croix. La montée est caillouteuse. Puis, vers le haut,c'est une croupe herbeuse et un sentier bien tracé qui nous attendent.

On atteint enfin le Pic d'IPARLA 1044 m .
Descente par le même itinéraire ou par les bergeries ruinées.
Remarque : le passage par les bergeries ruinées tant en montée qu'en descente facilite l'ascension évitant les parties les raides et aériennes. 

Données de la randonnée 11,8 kms D+ 875m  AR
Une trace est disponible sur le lien http://www.visugpx.com/1368863668

Et quelques photos pour illustrer la randonnée